Séville est une ville au sud de l’Espagne. La danse flamenco fait d’elle l’une des meilleures destinations de voyage. Elle abrite de nombreux monuments et des arènes du XVIIIe siècle. La cathédrale gothique ouvre sa porte à ceux qui veulent découvrir l’endroit où Christophe Colomb se repose. Pour découvrir ces merveilles, il faut sortir de la chambre d’hôtel et prendre le transport. Voici un aperçu de modes de transport disponibles dans cette capitale andalousienne.

Opter pour le métro ou le MétroCentro

Le métro dans cette capitale d’Andalousie existe depuis 2009. La ligne 1 assure la liaison du Parc d’expositions jusqu’à Olivar de Quinto. Elle traverse certaines stations situées dans le centre-ville. Ce sont Puerta de Jerez et Prado de San Sebastian. 3 autres lignes sont également en cours de réalisation. Le métro fonctionne à partir de 6h30 du matin et reste inaccessible à partir de 23h. Sauf les soirs du vendredi et samedi, il est disponible jusqu’à 2h du matin. Pour se déplacer avec ce mode de transport, il faut prévoir 1.40 euro. Optez pour une carte rechargeable pour un tarif plus économique. Une autre option consiste à se déplacer en tramway. Le MétroCentro assure la liaison entre la plaza Nueva et le San Bernardo. Disponible toutes les 10 minutes, il dessert également le centre-ville. Ce transport permet aussi de rejoindre la première ligne de métro. Les tickets sont vendus dans tous les arrêts.

Prendre un bus à Séville

Tussam est la SNCF de Séville. Cette compagnie gère les bus ainsi que les lignes circulaires, C1 à C5, dans cette ville espagnole. Les bus sont en activité à partir de 6h jusqu’à 23h. Les lignes C proposent de rejoindre quelques endroits spécifiques, dont l’île de la Cartuja et la gare. Quoi qu’il en soit, elles permettent également de se rendre au centre-ville. Pour économiser une nuitée à l’hôtel, il est possible de dormir dans les bus de nuit. Le prix d’un ticket simple est de 1,40 euro. Pour économiser en bus, achetez un carnet de 10 trajets. Cela vous revient seulement à 7 euros. Pour mieux tirer parti de tous les transports à Séville, pensez à acheter une carte rechargeable multivoyages ou un Sevilla Card. De plus, cette dernière permet de faire voyager les enfants en bas âge, 3 ans maximum.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *