Les personnes qui vivent avec un handicap devraient profiter du voyage. Il leur faut juste prendre quelques précautions. L’aventure se passera à merveille grâce à de l’anticipation. Découvrez-en davantage à travers ces prochaines lignes.

Faire les réservations pour personne en handicap

Des semaines en amont du voyage, la personne en handicap devrait s’informer sur les modalités du déplacement et de l’hébergement dans la destination choisie. La plupart des transporteurs aériens proposent des prestations sans suppléments de frais, à condition de toujours leur renseigner à l’avance l’heure d’embarquement. C’est également le cas de nombreuses compagnies ferroviaires. Par ailleurs, des annuaires précisent souvent les hôtels et les sites touristiques qui facilitent l’accueil de client à mobilité réduite. Pour faire simple, il faut s’adresser aux agences de voyages spécialisées. Elles reçoivent aussi les personnes avec un handicap mental.

Se renseigner et organiser le séjour

Les annuaires informent sur la présence de rampe d’accès. Il est également possible de se renseigner en contactant le prestataire. Dans tous les cas, le voyage devrait être planifié dans les moindres détails. L’embarquement, la navette depuis l’aéroport sont deux points essentiels. Il faudra faire des réservations dans les parcs et les musées. Certaines passes de tourisme évitent à leur détenteur de faire la queue devant un monument. Elles offrent également des réductions dans les transports en commun et certains restaurants.

Toujours revérifier les affaires personnelles, notamment les médicaments

Un voyageur en situation de handicap devrait apporter les affaires personnelles. Cela lui permet de garder son autonomie. Les médicaments pour les maladies chroniques sont à prendre avec soi pour éviter un aller-retour vers une lointaine pharmacie. La crème solaire, les bouées et tout le nécessaire pour bien s’amuser devraient aussi se trouver dans les valises. Il est primordial de souscrire à une assurance de voyage. Cette couverture devrait fournir une assistance et éventuellement un rapatriement en cas de difficulté. Les aléas n’excluent personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *