Partir en voyage et explorer de nouveaux horizons est une aventure grisante, mais qui requiert certaines préparations et un minimum de précaution. Si votre carte bancaire doit figurer parmi les éléments qui ne doivent pas vous quitter tout au long de votre périple à l’étranger, sachez que vous devez également savoir bien vous en servir.

Économisez sur vos retraits

En fonction de votre destination, il vous est possible de ne vous en tenir qu’à votre CB ou carte bancaire pour effectuer vos retraits. Ces derniers peuvent d’ailleurs s’effectuer depuis n’importe quel terminal (distributeurs automatiques, guichets, banques, etc.). En revanche, souvenez-vous qu’à chaque retrait, des frais vous seront débités. Pour éviter les mauvaises surprises, n’effectuez qu’un gros retrait dès votre arrivée dans votre pays de destination. Sinon, vous avez toujours la possibilité d’utiliser des chèques de voyage, mais cette solution est peu pratique.

Comment contourner les plafonds de retraits ?

Le plafond de retrait hebdomadaire peut devenir un problème de taille lorsque vous voyagez dans un pays où le niveau de vie est assez élevé. Avec des retraits qui plafonnent par exemple à 300 ou 400 € la semaine, vous risquez de vous trouver dans une situation inconfortable durant votre séjour aux États-Unis par exemple. Pour éviter ce genre de situation, rapprochez-vous de votre banque avant votre départ et demandez à celle-ci de relever votre plafond de retrait sur une période déterminée. Par ailleurs, n’oubliez pas de prévenir votre banque en cas de départ à l’étranger. Il se peut qu’après un premier retrait effectué à l’étranger, l’établissement bloque les retraits effectués hors France. Pour assurer vos arrières, vous pouvez aussi donner une procuration à l’un de vos proches.

Évitez les arnaques lorsque vous payez avec votre CB à l’étranger

Dans la mesure du possible, mieux vaut éviter de payer par carte bancaire dans les pays étrangers. Outre le fait de vous faire payer des frais supplémentaires (généralement à hauteur de 3 % par transaction), ce type de procédé augmente les risques de vous faire arnaquer. Dans certains pays, des établissements de commerces ou autres utilisent discrètement des machines qui vont copier votre carte bancaire à votre insu. Si jamais vous devez effectuer un paiement par CB, restez vigilant et ne lâchez jamais cette dernière du regard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *